Recherche dans le blog

OSMOSE INVERSE

Qu'est ce qu'un osmoseur?

Bioélectronique de Vincent et osmose-inverse

Pourquoi installer un osmoseur ?

Les arguments santé de l'osmoseur

Osmoseur : Pour ou contre ?

Comment choisir son osmoseur domestique ?

L'eau osmosée est-elle gratuite ?

Foire Aux Questions sur les osmoseurs

Comment installer un osmoseur ?

Explications techniques sur l'usage des osmoseurs

Maintenance d'un osmoseur

Que faire des filtres usagers ?

La TDS c'est quoi ?

Un osmoseur sans rejet ?

Vous cherchez un fabricant d'osmoseurs ?

Pourquoi l'osmoseur est le produit idéal en Afrique ?

Téléchargez le guide

Un osmoseur sans rejet ?

    Pourquoi un osmoseur rejette-t-il de l’eau ?

    Le principe de l’osmose inverse est de forcer le déséquilibre de concentration entre deux solutions séparées par une membrane semi-perméable.

    Il en résulte donc forcément une solution plus concentrée à rejeter pour maintenir le fonctionnement d’un osmoseur.

    Les pores de nos membranes osmotiques étant aussi petits qu’une molécule d’eau (0,1 nm), nos osmoseurs rejettent nécessairement 50 à 70 % de l’eau traitée. C’est un gage de qualité !

    La méthode pour limiter le rejet

    Néanmoins, il y a une méthode pour limiter la quantité d’eau rejetée par un osmoseur. Il s’agit de le faire tourner en circuit semi-fermé.

    Comment faire ? Il suffit de réinjecter l’eau concentrée à la source de votre osmoseur afin de la filtrer de nouveau et à plusieurs reprises. Ainsi, vous pourrez diminuer drastiquement la quantité d’eau rejetée.

    Attention : À chaque passage dans l’osmoseur, la concentration en éléments indésirables de l’eau augmente. Or, il y a une limite de concentration à ne pas dépasser. Tout dépend de votre équipement ; cette limite peut être extrêmement haute sur une installation industrielle spécifique, mais sur un osmoseur domestique ou professionnel, elle se situe autour de 1000 ppm (soit 1 g de résidu par litre d’eau).

    La technologie sans rejet : l’ultrafiltration

    Si vous n’avez pas la possibilité de mettre en place ce circuit semi-fermé, rassurez-vous : un m3 d’eau en France coûte en moyenne 3 euros. La surconsommation d’eau induite par un osmoseur sur une année pour un ménage de 4 personnes se chiffre donc à une dizaine d’euros. Bien entendu, ce chiffre n’est valable qu’à condition de limiter l’utilisation de votre osmoseur à la boisson et à la cuisine. Pour tous les autres usages domestiques, nous vous proposons une solution de filtration sans rejet : l’ultrafiltration !

    Un osmoseur sans rejet !

    Un de nos partenaires industriels a enfin mis en place un osmoseur sans rejet : l'Osmotic Zero !

    Cette osmoseur révolutionnaire qui offre, en plus de l'absence de rejet, de nombreux autres avantages que nous vous laissons découvrir sur la page produit, n'est disponible en France que dans la région Nord-Pas-De-Calais pour une simple est bonne raison : nous sommes tenus contractuellement d'assurer l'installation et l'entretien de l'appareil.

    Néanmoins, il est très facile de créer soi-même son système sans rejet avec simplement quelques accessoires :

    - un réservoir pressurisé pour stocker l'eau rejetée temporairement

    - un raccord rapide en T pour connecter le réservoir sur votre sortie de vidange

    - une vanne métallique pour connecter le tuyau de vidange sur le réseau

    - un raccord chromé en T pour raccorder la vanne sur votre arrivée d'eau froide

    - un clapet anti-retour pour empêcher l'eau du réseau de remplir inutilement le réservoir

     

    Etapes d'installation :

    1 - couper le tuyau rouge d'évacuation en 4 :

    • petit morceau pour brancher le T en plastique sur le réservoi
    • petit morceau pour brancher le clapet anti-retour sur le T en plastique
    • grand morceau pour brancher le T en plastique sur la sortie vidange de l'osmoseur
    • grand morceau pour brancher le clapet anti-retour sur la vanne métallique

    2 - couper l'alimentation d'eau et dévisser le flexible d'eau froide du T d'alimentation de votre osmoseur

    3 - visser le T chromé au dessus de celui déjà installé

    4 - visser la vanne métallique dans le T chromé et raccorder l'un des long morceaux de tuyau dessus

    5 - brancher le clapet anti-retour dans le bon sens (flèche vers l'évacuation)

    6 - raccorder le clapet anti-retour au T en plastique lui même raccordé au réservoir pressurisé

    7 - raccorder le T en plastique à la sortie vidanger du réservoir

    8 - ouvrir l'alimentation en eau et profiter d'une eau osmosée sans rejet !

    Pour toute question sur votre installation, nous sommes disponibles par email (contact@josmose.fr) ou téléphone (03 66 88 17 85).

    Partager cet article sur vos réseaux sociaux préférés

    Téléchargez le guide