Téléchargez le guide

7 astuces de plus pour réduire votre consommation d’eau au jardin !

    Astuce n° 1

    J’économise l’eau pour l’arrosage de mes plantes. Oubliez l’arrosoir classique ou le tuyau qui arrose à verse vos fleurs et votre pelouse et passez au goutte-à-goutte ou à un tuyau poreux. Certes, il faut prévoir un petit investissement de départ et du temps pour installer le système dans tout votre jardin, mais les économies d’eau seront vite substantielles. De plus, cette solution d’arrosage est bien meilleure pour vos plantes, qui ne sont pas inondées quand vous pensez à les arroser, mais reçoivent au contraire de manière régulière la dose d’eau qui leur est nécessaire en ruissellement lent et régulier. Et puis vous n’arrosez plus les mauvaises herbes, mais uniquement vos massifs ! Pensez aussi à arroser le soir, ce qui évite l’évaporation due au soleil.

     

    Astuce n° 2

    J’ajoute du paillage au pied de mes plantes. Au jardin toujours, rien de plus simple qu’une couche de paillage à installer au pied des massifs ou des pots de fleurs pour maintenir l’humidité autour de la plante en été et les protéger en hiver !

    Astuce n° 3

    Je lave ma voiture à la station de lavage ! On a du mal à imaginer qu’une station de lavage utilise moins d’eau qu’un lavage de voiture à domicile, et pourtant nous utilisons (gaspillons !) 10 fois plus d’eau lorsque nous lavons notre titine dans le jardin, soit 400 à 600 litres d’eau ! Alors qu’en station, le lavage utilise environ 100 à 400 litres « seulement » (tout est relatif !) pour un lavage avec les rouleaux et 50 à 60 litres pour un lavage haute pression.

    Autre avantage intéressant, certaines stations récupèrent l’eau utilisée pour les lavages des voitures, la traitent et la recyclent, un geste écoresponsable à valoriser en lavant votre voiture chez elles. Renseignez-vous dans votre quartier ! 

     

    Astuce n° 4

    Je lave ma voiture… sans eau ! Il existe de nos jours des produits de nettoyage pour voiture à utiliser sans eau, que vous pouvez tout simplement pulvériser puis frotter. Ce système est tout aussi efficace qu’un lavage classique à grande eau, même s’il nécessite juste un peu plus d’huile de coude ! Bien sûr, vous serez attentif à choisir des produits d’origine végétale et non des produits super chimiques !

    Astuce n° 5

    Je jardine sans eau. On appelle cette méthode de jardinage le xéropaysagisme, un nom bien savant pour une méthode pourtant simple, utilisée notamment dans les kibboutz ou les régions désertiques. Elle consiste à faire le bon choix des plantes du jardin suivant la région, le sol, l’emplacement au soleil ou à l’ombre, et les plantes avoisinantes. Ainsi les espèces cultivées sont parfaitement adaptées à leur environnement et bien moins gourmandes en eau. De plus, dans un jardin sans eau, les plantes grasses ou ne demandant que peu d’eau pour s’épanouir sont mixées avec des cailloux, graviers, pierres… c’est un véritable design du jardin qui prend forme. Cette technique est encore améliorée si vous plantez en étages, ce qui permet à la pluie un excellent écoulement dans le sol.

     

    Source : http://gonzale.net/67568/xeropaysagisme-ou-comment-creer-un-jardin-sans-eau/

    Astuce n° 6

    Je récupère l’eau de pluie dont je me sers pour arroser, laver la voiture, utiliser dans les toilettes… L’eau de pluie est gratuite, pensez à l’utiliser !

    Astuce n° 7

    Je recycle mes eaux usées, qui peuvent servir à alimenter les toilettes ou le lave-linge ou à laver la voiture !

    Économiser l’eau, au final, ça n’est pas plus compliqué que ça, il suffit de prendre les bons réflexes au quotidien ! Chez J’Osmose, nous sommes convaincus que c’est grâce aux petits gestes de chacun que nous arriverons à maintenir l’équilibre de la planète : économiser l’eau, consommer des aliments et de l’eau saine, c’est préserver l’avenir et la santé de nos enfants ! Y’a plus qu’à !

    Partager cet article sur vos réseaux sociaux préférés

    Téléchargez le guide