ARTICLES SCIENTIFIQUES

L'Homme et l'Eau

Pourquoi ne faut-il pas boire de l'eau adoucie ?

Doit-on filtrer l'eau de robinet en France ?

Les minéraux dans l'eau de boisson sont-ils assimilables ?

Zoom sur les résidus à secs dans l'eau

La situation de l'eau en France

Des médicaments dans l'eau potable

L'eau potable dans le monde

L'effet "cocktail"

Attention aux eaux naturelles !

Les eaux en bouteilles

Savoir lire son étiquette d'eau minérale

Téléchargez le guide

Savoir lire son étiquette d’eau minérale

    Que contient l’eau minérale ? Quelles sont les données importantes à analyser en choisissant son eau de boisson ? Est-ce qu’une eau qui contient des nitrates est une bonne eau ou au contraire une mauvaise eau ? Dans cet article, nous étudions le rôle des minéraux présents dans l’eau.

     

    Le taux de résidu à sec : une donnée globale

    Comme le présente le professeur Marc Henry dans sa conférence : Quelle eau boire ?, le résidu à sec est une donnée primordiale dans le choix de l’eau de boisson.

    Ce taux de résidu à sec s’exprime en mg/l. Certains outils de mesure sont donnés en PPM qui est l’équivalent anglophone du mg/l.

    Le professeur Marc Henry est très clair quant à la qualité de l’eau qu’il faut boire : une « bonne eau » est une eau dont le résidu à sec est inférieur à 100 mg/l.

    Vérifiez vos bouteilles d’eau, l’information est obligatoire et doit figurer sur l’étiquette.

    Analyse eau en bouteille

    On remarque que ce taux est détaillé par minéraux, avec à gauche les cations et à droite les anions. Nous allons tout d’abord définir ce que sont les anions et les cations, avant déterminer le rôle de chacun des minéraux indépendamment.

     

    Anions/Cations : définition préliminaire pour l’analyse des minéraux dans l’eau

    Cations et anions sont des éléments ioniques. Cela signifie que ce sont des éléments chimiques portant des charges électriques :

    -       Un cation est un élément chimique portant une charge électrique positive

    -       Un anion est un élément chimique portant une charge électrique négative

    Les minéraux présents dans l’eau sont dissous, invisibles à l’œil nu, ils sont présents sous forme ionique.

     

    L’expérience dite d’électrolyse permet de mettre en exergue ces ions. Cette expérience est réalisée avec un appareil appelé électrolyseur qui envoie des impulsions électriques qui font réagir les éléments contenus dans l’eau. 

    Suivez en vidéo notre expérience d’électrolyse : il suffit de comparer nos verres d’eaux différentes à la fin de l’expérience pour comprendre facilement qu’il est urgent de prendre conscience de la qualité de l’eau que nous buvons !

    Le rôle du calcium CA2+ dans l’organisme

    « Bois du lait, il contient du calcium, c’est bon pour tes os ». Cette invitation que donnent les parents à leurs enfants est bienveillante et réelle. Le calcium intervient en effet dans la croissance, l’entretien du squelette, mais pas uniquement. Il est également important pour le système nerveux ou la coagulation sanguine.

    Les besoins en calcium d’un adulte bien portant sont de 900 mg par jour. Un manque de calcium dans le sang (la calcémie) a pour conséquence l’appauvrissement des tissus osseux. Aussi est-il important de consommer des produits laitiers et des légumes.

    L’apport du calcium par l’eau de boisson n’est cependant pas très efficace. En effet, ajoutez 50 g de gruyère sur vos pâtes revient à boire plus de 6 bouteilles d’eau de 1,5 L ! Impossible à moins de passer la journée aux toilettes 

    -       50 g de gruyère → 500 mg de calcium

    -       Une bouteille d’Evian contient 80 mg de calcium

    -       Il faut donc plus de 6 bouteilles d’eau pour apporter autant de calcium qu’une bouchée de fromage !

     

    Le rôle du magnésium Mg2+ dans l’organisme

    Le magnésium aide à la transmission des informations du cerveau aux muscles. On le considère souvent comme un relaxant naturel.

    À la différence du calcium, le corps n’a pas de réserve en magnésium. Le besoin journalier est différent selon les âges et la sudation participe à l’élimination du magnésium. Enfin, les femmes enceintes, les personnes âgées et les sportifs doivent être particulièrement vigilants sur l’apport de leur alimentation en magnésium.

    Les besoins d’un enfant varient de 80 mg par jour de 1 à 3 ans, à 340 mg à 16 ans.

    Les besoins d’un adulte sont de l’ordre de 400 mg par jour.  

    Le manque de magnésium engendre une fatigue persistante, des tensions, du stress… Le corps a besoin de ce minéral pour que les informations du cerveau arrivent bien aux muscles ; sans magnésium, notre cerveau force et nous ressentons donc une fatigue intense…

    Une eau bien connue sur le marché se met en valeur contre les problèmes de transit et de constipation, étude scientifique à l’appui.

    La teneur en magnésium de l’eau la plus concentrée : l’H...R est de 119 mg/L. Il faudrait donc boire trois litres de cette eau pour couvrir les besoins journaliers, et plus si on cherche l’effet laxatif ! N’y aurait-il en fait pas autant d’effet placebo que d’effet laxatif ?

    Pour procurer à votre corps l’apport en magnésium dont il a besoin, vous pouvez aussi consommer des fruits oléagineux comme les amandes ou les noisettes, mais aussi des légumes verts, des céréales complètes, ou des légumes secs… des ingrédients faciles à intégrer à votre alimentation ! Nous avons dans l’équipe une petite préférence pour le cacao : voilà une excuse toute trouvée pour craquer sur le chocolat ! 

    Le rôle du sodium Na+ dans l’organisme

    Le sodium participe à la régulation de l’eau dans le corps. En s’associant avec d’autres sels, comme le bicarbonate, il contribue à l’équilibre acido-basique du sang.

    Les besoins sont importants : de 5 à 10 g par jour. On constate clairement que ce n’est pas avec l’eau de boisson que l’on peut contribuer à atteindre son apport en sodium : il faudrait en effet boire entre 6 et 8 bouteilles d’eau par jour !

    C’est donc par l’alimentation, et principalement le chlorure de sodium - le sel alimentaire, que nous apportons la dose nécessaire de sodium à notre corps. Mais comme en toutes choses, il faut garder la mesure ! Avec l’alimentation moderne, il est extrêmement rare de se retrouver en carence de sodium ; au contraire, notre alimentation est souvent bien trop salée et nous sommes confrontés à des pathologies dues en partie à la surconsommation de sodium :  hypertension artérielle, insuffisance cardiaque, AVC, infarctus du myocarde, insuffisance rénale… 

     

    Boire de l’eau fortement concentrée en sodium a donc l’unique intérêt d’accélérer la réhydratation en cas de maladie. Sinon, le meilleur conseil que nous pouvons vous donner est de limiter votre consommation de sel alimentaire, qui lui a des conséquences réelles et importantes sur l’organisme.  

     

    Le rôle du potassium K+ dans l’organisme

    Le potassium est un catalyseur nerveux, son rôle est d’améliorer l’influx nerveux et ainsi favoriser la contraction des muscles et du cœur. Le potassium participe à l’élimination et à la protection des crampes musculaires.

    Le besoin journalier est important pour l’adulte : 3 à 5 g par jour,

    Il est beaucoup plus faible pour l’enfant : de 0,5 à 1 g par jour.

    On trouve du potassium dans les fruits secs, la banane, les légumes, les céréales. Mais aussi dans certains thés. Il est inconcevable d’atteindre son apport de potassium journalier par l’eau de boisson, c’est donc par les aliments que les doses nécessaires sont ingérées.

    Une carence en potassium engendre les mêmes effets qu’une carence en magnésium : un sentiment de fatigue et de faiblesse musculaire. D’ailleurs, les médecins prescrivent souvent des cures simultanées de magnésium et potassium. Une surdose de potassium est rare, car les urines l’éliminent.

     

    Le rôle du bicarbonate HCO3 dans l’organisme

    Les sportifs le savent, on récupère mieux et plus vite en buvant de l’eau gazeuse après l’effort. Pourquoi ? À cause des bicarbonates ! Voici quelques explications. 

    -       Le sport entraîne la sudation, qui rend le corps acide

    -       Le bicarbonate diminue l’acidité du corps

    -       Le bicarbonate est produit par la dissolution de gaz carbonique dans l’eau, ce qui produit l’eau gazeuse 

    Le bicarbonate contenu dans l’eau permet donc de rééquilibrer l’acidité gastrique, de stabiliser le pH du sang et ce faisant, aide le corps à récupérer plus rapidement. Le bicarbonate étant la source de l’eau gazeuse, les sportifs ont donc raison de consommer de l’eau gazeuse après leur effort pour récupérer plus rapidement.

    Le bicarbonate se trouve dans les fruits et légumes, ainsi que dans l’eau.

      

    Le rôle du chlorure Cl- dans l’organisme

    Le chlorure, dérivé du chlore, est un minéral dont il faut se méfier. Bien qu’utile à l’équilibre de l’organisme, son apport se fait déjà naturellement par le chlorure de sodium (le sel alimentaire) compris dans l’alimentation.

    Le besoin journalier en chlorure est de 1 g par jour.

    L’eau de mer contient beaucoup de chlorure de sodium, ou sel, et chacun sait qu’elle est imbuvable…

    Le chlore se sent au goût à partir d’un taux de concentration à 200 mg/L. C’est donc une limite à ne jamais dépasser sur une eau de boisson ! Le chlore et les chlorures sont aussi largement utilisés par l’industrie pour éviter la prolifération bactérienne dans l’eau du robinet. Bien qu’efficace, cette technique est peu respectueuse de l’environnement, et donne un goût désagréable à l’eau du robinet.

    Nous conseillons donc naturellement de boire de l’eau ayant une très faible teneur en chlorure.  

     

    Le rôle du sulfate SO42-  dans l’organisme

    Source majeure de soufre, les sulfates se retrouvent dans nos ongles, nos cheveux, sont présents dans notre insuline, ou encore dans les tendons et les os.

    Les besoins en sulfate d’un adulte sont de 13-14 mg par kilo.

    Autre particularité des sulfates : ils sont excellents pour accélérer le transit intestinal, mais attention, une surconsommation peut entraîner des diarrhées !

    Fruits de mer, légumineuses, viande, lait et œufs contiennent du soufre, de même que certaines eaux minérales. De ce fait, les régimes végétariens ou vegans provoquent souvent des carences en soufre.

      

    Le rôle du nitrate NO3  dans l’organisme 

    Le nitrate est utilisé comme agent de conservation des aliments, en plus de son utilisation pour les engrais. 

    Une alimentation équilibrée et riche en fruits et légumes apporte les nitrates nécessaires au corps : avec environ 300 à 500 mg de nitrates par jour.

    Origine des nitrates ingérés :

    -      7 % par les viandes

    -      13 % par l’eau

    -      30 % par les fruits et légumes

    Mais notre corps produit aussi l’oxyde nitrique dont il a besoin.

    La biodisponibilité des minéraux dans l’eau de boisson 

    La biodisponibilité des minéraux est un débat scientifique encore ouvert aujourd’hui, que nous abordons dans notre article : Les minéraux dans l’eau de boisson sont-ils assimilables ?

    Le débat n’est en effet pas tranché entre ceux qui affirment que les minéraux de l’eau ne sont pas du tout ou seulement peu absorbés par le corps humain, à moins de consommer des végétaux ou des aliments d’origine animale, qui auraient en amont assimilé ces minéraux. Et ceux qui pensent que tous les êtres vivants (homme, animaux et végétaux) sont équipés des moyens de capter ces minéraux, puis de les assimiler.

    Cet article montre simplement qu'il convient de dépasser le débat de la biodisponibilité des minéraux dans l'eau de boisson, car l'apport significatif des minéraux est dans la nourriture pas dans l'eau. L'eau, comme le précise régulièrement le professeur Marc Henry a pour but de nettoyer le corps. 

    Partager cet article sur vos réseaux sociaux préférés

    Téléchargez le guide