ARTICLES SCIENTIFIQUES

L'Homme et l'Eau

Pourquoi ne faut-il pas boire de l'eau adoucie ?

Doit-on filtrer l'eau de robinet en France ?

Les minéraux dans l'eau de boisson sont-ils assimilables ?

Zoom sur les résidus à secs dans l'eau

La situation de l'eau en France

Des médicaments dans l'eau potable

L'eau potable dans le monde

L'effet "cocktail"

Attention aux eaux naturelles !

Les eaux en bouteilles

Savoir lire son étiquette d'eau minérale

Téléchargez le guide

L’effet « cocktail »

    Certaines substances chimiques prises isolément par l’Homme, et que l’on croyait inoffensives à faibles doses deviennent subitement nocives quand elles sont mélangées à d’autres.

    Il se produit une véritable potentialisation entre les molécules, c’est-à-dire une multiplication des effets toxiques secondaires.

    Un parfait exemple a été évoqué dans notre article précèdent : le pesticide Roundup de la tristement célèbre firme Monsanto. En effet, les produits à formulation de pesticides tels qu’ils sont vendus aux jardiniers et agriculteurs sont 2 à 1 000 fois plus toxiques que les seuls principes actifs testés in vivo à moyen et long terme.

    Les scientifiques soupçonnent depuis fort longtemps le potentiel délétère de l’effet « cocktail », qui remet en question toute la toxicologie.

    Cela devient préoccupant quand on fait le décompte des dizaines de molécules connues et inconnues à l’état de traces dans l’eau potable et même en bouteille.

    Il nous faut adopter une vision globale des différents polluants dans l’eau, et non pas une vision unitaire comme c’est le cas actuellement.

    Savez-vous que près de 900 molécules chimiques, pratiquement toutes toxiques, sont homologuées en France et en Europe et que ces dernières peuvent se retrouver ou se trouvent déjà dans nos nappes phréatiques ? Même à l’état de traces, en dessous des seuils officiels, que deviennent toutes ces molécules lorsqu’elles se combinent entre elles et provoquent des réactions chimiques ?

    Libre à vous d’accepter ou non ce cocktail offert par un inconnu…

    Afin d’éviter cet effet « cocktail », optez pour l’osmose inverse qui vous évitera tous les problèmes liés à ce mélange de molécules chimiques.

     

    Source : « Comment purifier et revitaliser votre eau de table » de Richard Haas :

    Ancien professionnel de la santé spécialisé dans les solutés injectables aqueux et ayant fait de la recherche sur l’eau en bioélectronique de Vincent (BEV) pendant des années.

    Partager cet article sur vos réseaux sociaux préférés

    Téléchargez le guide