Quelle eau boire ? Conférence vidéo par Marc Henry, chimiste

    Dans cette conférence de 2013, le chimiste Marc Henry nous montre que notre corps est composé à près de 70 % d’eau en poids, et 99 % en nombre de molécules. Ceci ayant pour but de nous faire prendre conscience de l’importance de l’eau sur notre équilibre de vie ; et plus particulièrement sur son rôle : éliminer les toxines du corps.

    Il présente également, dans un discours très scientifique, les différentes molécules indispensables à la vie.

    Il définit ensuite les différents types d’eau :
    —> Eau du robinet
    —> Eau filtrée
    —> Eau de source
    —> Eau minérale naturelle

    Marc Henry présente un contre-argument fort sur l’eau en bouteille. Il affirme que seulement 12 % des bouteilles d’eau sont recyclées, ce qui est une cause de pollution énorme.  

    Un tour d’horizon du marché de l’eau permet de montrer la bataille que se livrent Nestlé et Danone, mais aussi le trouble-fête Groupe Castel qui parvient à sortir son épingle du jeu. Il nomme aussi quelques indépendants comme « Mont Roucous » qui propose une eau de qualité, contrairement à la grande majorité des marques.

    En tant que chimiste, M. Henry conseille les consommateurs dans leur choix d’une « bonne » eau. Il conseille notamment de vérifier le résidu à sec, qui est présent sur les bouteilles comme : Minéralisation totale (résidu sec), en ppm ou mg/L. Une eau en dessous de 100 mg/L est une eau qui nous nettoie, une bonne eau. Regardez vos bouteilles d’eau achetées en grande surface, vous serez très étonnés !

    Quid sur le pH de l’eau ?
    Doit-on boire de l’eau acide, neutre, ou basique ?
    D’après M. Henry, l’acidité de l’eau n’a clairement aucun intérêt, mais d'autres experts de la BEV préconisent un pH compris entre 6 et 7, c'est à dire légèrement acide.

    Quid des électrons ?
    Le professeur Henry, ainsi que tous les experts de la BEV conseillent de boire une eau avec un rH2 compris entre 25 et 28, et surtout une résistivité supérieure à 6000 ohms.
    L’oxydation de l’eau est fortement due au Chlore, qui élimine les bactéries et virus, MAIS elle favorise le développement de cancers et autres maladies comme les thromboses sur le long-terme. Il faut donc éliminer à la fois les éléments pathogènes ET le chlore de notre eau du robinet et le meilleur moyen de faire cela est d’utiliser un osmoseur.

    Les 5 meilleures eaux selon ce professeur en chimiste sont :

    1. L’eau osmosée : la meilleure eau à boire au quotidien
    2. Mont Roucous : https://www.mont-roucous.com/Eau-Minerale-pour-bebe/Composition-eau-Mont-Roucous
    3. Rosée de la Reine : https://www.roseedelareine.com/Eau-de-Source/Composition-de-l-eau
    4. Montcalm : http://www.montcalm.fr/la-composition/
    5. Volvic : qui a néanmoins une résistivité 5 fois inférieure à l’eau osmosée, et un rH2 > 28… Toutes les autres grandes marques ne sont pas recommandées !


    M. Henry présente ensuite de nombreux concepts scientifiques liés à l’eau de médicaments.

    Il énumère alors les raisons pour lesquelles on ne boit pas les eaux du robinet :

    • Le goût de l’eau du robinet, dû notamment au Chlore
    • Les nitrates dangereux pour les nourrissons et femmes enceintes
    • Les métaux lourds (voir reportage de France3 : Du poison dans l’eau)
    • Les produits phytosanitaires : herbicides, insecticides, fongicides
    • Les résidus de médicaments


    Viennent ensuite les questions de la filtration de l’eau.
    Après avoir balayé les pichets filtrants qui laissent passer les nitrates et les métaux lourds, M. Henry présente la solution en ces thermes.
    1h20mn —> « Pour ceux qui veulent être sûrs, il y a un appareil qui s’appelle un osmoseur inverse, c’est quelque chose qui ne laisse passer que l’eau ! »

    Il insiste néanmoins sur le fait de bien changer ses membranes osmotiques, et filtres afin que le système reste efficace sur le long terme.


    Les osmoseurs domestiques permettent de boire l’eau du robinet après en avoir filtré toutes les particules, comme le montre le tableau ci-dessous tiré de la présentation de M. Henry. Pour plus de renseignements sur les osmoseurs, découvrez notre guide :

     

    Comment choisir son osmoseur

     

    taux de rejet par osmose inverse

    M. Henry termine par le concept de dynamisation de l’eau qui consiste à redonner à l’eau son énergie vitale en recréant son mouvement naturel. Il suffit pour cela de la faire passer dans un vortex. Ce type d’appareils est vendu sous diverses formes toutes plus chères les unes que les autres. Chez josmose.fr, nous faisons le choix de vous indiquer comment le faire vous-même très facilement : http://www.lejardindekiran.com/apprivoiser-une-tornade-ou-comment-creer-un-vortex-en-bouteille/

    Partager cet article sur vos réseaux sociaux préférés

    Produits Liés

      Téléchargez le guide