Analyser la présence de Fer dans l’eau

Nous vous proposons 2 solutions pour tester la présence de Fer dans votre eau, soit commandez un kit de bandelettes pour photomètre IDIP, ou commandez l'analyse de Fer réalisée par notre laboratoire partenaire.

Plus de détails

Analyser la présence de Fer dans l’eau
  • Testeur pour photomètre IDIP
  • Analyse en laboratoire

12,00 € TTC


Ajouter au panier

10 Produits

Comment fonctionne le test de Fer dans l'eau avec l'IDIP?

Ce kit de 50 bandelettes vous permet de vérifier la présence de Fer dans votre eau.

Procédure de test d'eau

Ces bandelettes et réactifs permettent de mesurer la présence d'Aluminium dans votre eau grâce au photomètre IDIP. Le fonctionnement est très simple :

1. Vous ouvrez l'application sur votre téléphone mobile et allumez le photomètre.

2. Vous ajoutez de l'eau dans la cellule du testeur prévue à cet effet

3. Vous ajoutez la bandelette (et le réactif si nécessaire) dans l'eau pendant 20 secondes

4. Vous visualisez directement le résultat sur le photomètre, le résultat est automatiquement sauvegardé dans votre téléphone.

Ce système pour tester l'eau est rapide, fiable, moderne, évolutif, complet, c'est LE système le plus accessible.

Comment faire tester la présence de Fer dans mon eau par votre laboratoire partenaire ?

En sus du forfait de base qui vous permet de commander une analyse d'eau par notre laboratoire et assurer la logistique aller-retour..., vous pouvez commander en option des analyses particulières.

La présente analyse de Fer donne le nombre de particule de Fer dans votre eau en mg/L.

Pour faire analyser votre eau :

1. Commandez le kit de base

2. Commandez la présente analyse spécifique de Fer

3. Recevez le kit chez vous

4. Renvoyez le au laboratoire d'analyse grâce au bon de retour fourni

5. Le laboratoire réalise l'analyse commandée

5. Nous enrichissons les résultats du laboratoire avec nos préconisations techniques

Attention, l'analyse de Fer est une analyse courante, elle est déjà présente dans les forfaits chimie 2, 3 et 4.

Le point de vue de l’OMS sur le Fer dans l’eau*

Source de fer dans l’eau

Le fer est naturellement présent dans le sol, mais il faut savoir que la concentration du fer dans les eaux souterraines peut varier suivant l’activité humaine : forage, lessivage des sols, dissolution de minerais, rejets industriels... ou tout simplement corrosion de canalisations en métal. On remarque la présence de fer dans l’eau par la couleur orange et un goût désagréable.

La présence de fer dans vos tuyauteries se remarque aussi par la présence de boue rouillée et par une diminution du débit d’eau puisque les tuyaux sont encrassés. Vous pouvez aussi détecter une odeur nauséabonde, ainsi que des dépôts gluants. 

 

Normes sur le fer dans l’eau

Il n’existe pas de valeur guide sanitaire pour le fer, mais vous devez savoir qu’en dessous d’un taux de concentration à 0,3 mg/l, le goût du fer n’est généralement pas perceptible. Au-dessus de ce taux, la présence de fer entraîne la coloration du linge et de la robinetterie. **

 

Impact du fer sur l’organisme

À forte concentration, le fer est nocif pour les reins et le foie. Il semble également que des taux élevés en fer augmentent les risques de maladies cardiovasculaires et de cancers, de même qu’ils favorisent l’apparition de maladies neurodégénératives, telles qu’Alzheimer.

 


* Ce paragraphe est réalisé en partie à partir du rapport de l’OMS « Directives de qualité pour l’eau de boisson ».

**Une valeur guide est une valeur de référence donnée par l’OMS.

  • Je veux tester mon eau avec le photomètre IDIP, en Laboratoire Agréé