Analyser la présence de Sulfate dans l’eau

Analyser la présence de Sulfate dans l’eauAgrandir l'image

Ce kit de 50 bandelettes vous permet de vérifier la présence de Sulfate dans votre eau. 

Attention, ce kit de test fonctionne uniquement avec un photomètre iDip.

Versez l'eau à analyser dans votre photomètre, trempez la bandelette, et découvrez le résultat simplement sur votre téléphone !

Plus de détails

Analyser la présence de Sulfate dans l’eau

21,99 € TTC


Ajouter au panier

3 Produits

Comment fonctionne le test de Sulfate dans l'eau ?

Procédure de test d'eau

Ces bandelettes et réactifs permettent de mesurer la présence de Sulfate dans votre eau grâce au photomètre IDIP. Le fonctionnement est très simple :

1. Vous ouvrez l'application sur votre téléphone mobile et allumez le photomètre.

2. Vous ajoutez de l'eau dans la cellule du testeur prévue à cet effet

3. Vous ajoutez la bandelette dans l'eau pendant 20 secondes

4. Vous visualisez directement le résultat sur le photomètre, le résultat est automatiquement sauvegardé dans votre téléphone.

Ce système pour tester l'eau est rapide, fiable, moderne, évolutif, complet, c'est LE système le plus accessible.

Le point de vue de l’OMS sur les Sulfates dans l’eau*

Source des Sulfates dans l’eau

On trouve des sulfates (SO4) dans presque toutes les eaux naturelles, provenant de l’oxydation des minerais de sulfites (sulfate de sodium, sulfate de magnésium et sulfate de calcium), de la présence de schistes ou encore de déchets industriels. De même, le sulfate est présent dans l’eau de pluie.

Normes sur les Sulfates dans l’eau

Il n’existe pas de valeur guide sanitaire pour les sulfates, mais des indications de seuil de détection par le goût :

  • En dessous, de 250 mg/l, on considère que l’altération du goût est minimale 
  • À partir de 250 mg/l : détection par le goût du sulfate de sodium
  • À partir de 1000 mg/l : détection par le goût du sulfate de calcium **

Impact des Sulfates sur l’organisme

Les sulfates peuvent avoir un effet laxatif chez des consommateurs non habitués ou en concentration importante, et plus encore s’ils sont associés avec du calcium et du magnésium. Les bébés et jeunes enfants sont également très sensibles au taux de sulfate dans l’eau.


* Ce paragraphe est réalisé en partie à partir du rapport de l’OMS « Directives de qualité pour l’eau de boisson »

**Une valeur guide est une valeur de référence donnée par l’OMS.


  • Je veux tester mon eau avec le photomètre IDIP