Analyser la présence de Manganèse dans l’eau

Le manganèse peut être testé grâce à un système de bandelette associé au photomètre IDIP, ou peut être testé en laboratoire.

Les deux solutions vous sont proposées.

Plus de détails

Analyser la présence de Manganèse dans l’eau
  • Testeur pour photomètre IDIP
  • Analyse en laboratoire

39,99 € TTC


Comment fonctionne le test de Manganèse dans l'eau avec l'IDIP ?

Ce kit de 24 bandelettes et son réactif vous permet de vérifier la présence de Manganèse dans votre eau. 

Procédure de test d'eau

Ces bandelettes et réactifs permettent de mesurer la présence de Manganèse dans votre eau grâce au photomètre IDIP. Le fonctionnement est très simple :

1. Vous ouvrez l'application sur votre téléphone mobile et allumez le photomètre.

2. Vous ajoutez de l'eau dans la cellule du testeur prévue à cet effet

3. Vous ajoutez la bandelette (et le réactif si nécessaire) dans l'eau pendant 20 secondes

4. Vous visualisez directement le résultat sur le photomètre, le résultat est automatiquement sauvegardé dans votre téléphone.

Ce système pour tester l'eau est rapide, fiable, moderne, évolutif, complet, c'est LE système le plus accessible.

Comment faire tester la présence de Manganèse dans mon eau par votre laboratoire partenaire ?

En sus du forfait de base qui vous permet de commander une analyse d'eau par notre laboratoire et assurer la logistique aller-retour..., vous pouvez commander en option des analyses particulières.

La présente analyse de Manganèse donne le nombre de particule de Manganèse dans votre eau en mg/L.

Pour faire analyser votre eau :

1. Commandez le kit de base

2. Commandez la présence analyse spécifique au Fer

3. Recevez le kit chez vous

4. Renvoyez le au laboratoire d'analyse grâce au bon de retour fourni

5. Le laboratoire réalise l'analyse commandée

5. Nous enrichissons les résultats du laboratoire avec nos préconisations techniques

Le point de vue de l’OMS sur le Manganèse dans l’eau*

Source de Manganèse dans l’eau

Naturellement présent dans le sol en faibles quantités, le manganèse peut se dissoudre dans les eaux souterraines et les contaminer. Il est aussi présent dans les aliments en petites quantités non nocives. Dans l’eau, on le détecte par son mauvais goût, ainsi que par sa couleur brune ou noirâtre.

 

Normes sur le Manganèse dans l’eau

Pour le manganèse, la valeur reposant sur des arguments sanitaires est de 0,4 mg/l, et donc plus élevée que le seuil d’acceptabilité qui se situe à 0,1 mg/l. Au-dessus de ce taux, le manganèse peut donner un goût désagréable à l’eau, tout comme il colore la faïence sanitaire et le linge. La présence de manganèse entraîne également l’accumulation de dépôts dans les tuyauteries, et notamment une sorte de précipité noir que l’on rencontre à partir de concentrations à 0,2 mg/l. **

 

Impact du Manganèse sur l’organisme

Des études canadiennes avancent un lien entre le manganèse contenu dans l’eau potable et des troubles neurologiques chez les jeunes enfants qui seraient exposés à un taux de concentration de manganèse supérieur à 0,05 mg/L. À noter que le taux devient réellement dangereux dès lors que la concentration en manganèse dans l’eau est supérieure à 0,12 mg/L.

 


* Ce paragraphe est réalisé en partie à partir du
rapport de l’OMS « Directives de qualité pour l’eau de boisson ».

**Une valeur guide est une valeur de référence donnée par l’OMS.

  • Je veux tester mon eau avec le photomètre IDIP, en Laboratoire Agréé