Analyser la présence de Cuivre dans l’eau

Nous vous proposons 2 solutions pour tester la présence de Cuivre dans votre eau, soit commandez un kit de bandelettes pour photomètre IDIP, ou commandez l'analyse de Cuivre réalisée par notre laboratoire partenaire.

Plus de détails

Analyser la présence de Cuivre dans l’eau
  • Testeur pour photomètre IDIP
  • Analyse en laboratoire

12,00 € TTC


Ajouter au panier

10 Produits

Comment fonctionne le test de Cuivre dans l'eau ?

Procédure de test d'eau

Ces bandelettes et réactifs permettent de mesurer la présence de Cuivre dans votre eau grâce au photomètre IDIP. Le fonctionnement est très simple :

1. Vous ouvrez l'application sur votre téléphone mobile et allumez le photomètre.

2. Vous ajoutez de l'eau dans la cellule du testeur prévue à cet effet

3. Vous ajoutez la bandelette (et le réactif si nécessaire) dans l'eau pendant 20 secondes

4. Vous visualisez directement le résultat sur le photomètre, le résultat est automatiquement sauvegardé dans votre téléphone.

Ce système pour tester l'eau est rapide, fiable, moderne, évolutif, complet, c'est LE système le plus accessible.

Comment faire tester la présence de Cuivre dans mon eau par votre laboratoire partenaire ?

En sus du forfait de base qui vous permet de commander une analyse d'eau par notre laboratoire et assurer la logistique aller-retour..., vous pouvez commander en option des analyses particulières.

La présente analyse de Cuivre donne le nombre de particule de Cuivre dans votre eau en mg/L.

Pour faire analyser votre eau :

1. Commandez le kit de base

2. Commandez la présente analyse spécifique de Cuivre

3. Recevez le kit chez vous

4. Renvoyez le au laboratoire d'analyse grâce au bon de retour fourni

5. Le laboratoire réalise l'analyse commandée

5. Nous enrichissons les résultats du laboratoire avec nos préconisations techniques

Le point de vue de l’OMS sur le cuivre dans l’eau*

Source de cuivre dans l’eau

Ce sont nos canalisations en cuivre qui sous l’effet de la corrosion, distillent des particules de cuivre dans notre eau, avec des concentrations différentes suivant le temps de contact de l’eau dans les tuyaux, de même qu’avec la concentration d’oxygène qui accélérerait la corrosion du cuivre.

Normes sur le cuivre dans l’eau

La valeur guide de tolérance sanitaire du cuivre est de 2 mg/l, même si à ce taux, le cuivre peut déjà donner un goût à l’eau. Au-delà de 5 mg/l, le cuivre colore l’eau et lui donne un goût amer désagréable. **

 

Impact du cuivre sur l’organisme

Quel est l’âge de vos tuyauteries ? Peu sont ceux qui savent que la durée de vie moyenne du cuivre est de 20 ans environ ! Si votre faïence sanitaire ou votre linge est coloré de traces beiges ou brunâtres, cela peut être dû à des concentrations de cuivre supérieures à 1 mg/l.

SI le cuivre est bon pour l’organisme en quantité contrôlée, l’excès de cuivre dans le corps est très nocif. Le cuivre oxydé de nos tuyauteries, non assimilable, serait un facteur de développement de la maladie d’Alzheimer, engendrerait des problèmes cardiaques ou du diabète. On peut voir aussi l’apparition de problèmes gastro-intestinaux ou hépatiques, de troubles mentaux ou de la parole, d’hyperactivité ou d’hypertension, mais rassurez-vous ! cela n’arrive que si vous êtes soumis à d’énormes quantités de cuivre !


* Ce paragraphe est réalisé en partie à partir du rapport de l’OMS « Directives de qualité pour l’eau de boisson ».

**Une valeur guide est une valeur de référence donnée par l’OMS.