L’eau fait partie des éléments les plus précieux sur terre. Elle nous sert dans presque tout ce que nous faisons. Que ce soit pour la lessive, la vaisselle, la cuisine ou encore comme boisson. Par conséquent, il est important que pour notre bien-être, nous puissions veiller à sa bonne qualité. Car, une eau dure et remplie de calcaire peut avoir de graves répercussions. En particulier sur notre environnement immédiat et notre santé.

 

La bonne qualité de ce liquide précieux peut être garantie par l’utilisation d’adoucisseurs d’eau. Ces appareils très pratiques se distinguent par les deux types d’accessoires dont ils se servent. Certains utilisent le sel, d’autres le CO2. Les dispositifs les plus répandus sont les adoucisseurs à sel. Pourquoi devez-vous en prendre un? Quel est son mode de fonctionnement ? Y a-t-il des inconvénients à utiliser un adoucisseur à sel ? Nous vous proposons des réponses à toutes ces interrogations.

 

Pourquoi un adoucisseur à sel?

Vous pouvez penser à la vue de la blancheur de l’eau de votre robinet, qu’elle n’a besoin d’aucun traitement. Ceci à cause des normes qui régissent sa distribution. Vous avez certainement raison. Mais un examen plus poussé révèle qu’en général, l’eau fournie aux consommateurs est de nature dure. Parce qu’elle contient beaucoup de calcaire constitué surtout d’ions de magnésium et de calcium. Elle a donc besoin d’être épurée de ces substances par un adoucisseur qui se charge de la filtrer et de la rendre plus douce.

 

Ce filtrage vous donne de nombreux avantages :

 

- d’abord, il augmente la durée de fonctionnement de vos appareils ménagers. En effet, le calcaire que contient en grande quantité l’eau non-adoucie a une conséquence. Il finit par faire apparaître des traces de tartre pouvant à la longue boucher les différents canaux et tuyaux de votre maison. Causant ainsi des dommages qui réduisent considérablement leur durée de vie ;

 

- un autre avantage est qu’il vous permet d’économiser de l’électricité. Des expériences ont montré que l’utilisation de l’eau adoucie, en raison de sa fluidité avait un effet. Elle permet à vos appareils de dépenser moins d’énergie électrique. Induisant ainsi une réduction pouvant aller jusqu’à 30% de leur consommation habituelle.

 

- il a été également remarqué que l’eau adoucie mousse plus vite que celle non épurée. Ce qui vous permet d’économiser du savon et autres détergents.

 

- la bonne saveur est un autre bienfait de l’eau adoucie. Elle est beaucoup plus agréable à boire que celle qui contient un taux de dureté élevé. Elle vous donne en outre des sensations satisfaisantes.

 

Quel est le fonctionnement d’un adoucisseur à sel ?

Ce type d’adoucisseur fonctionne avec le sel jouant un rôle important dans l’épuration de l’eau dure. Ladite eau est composée d’une quantité considérable de calcium et de magnésium. L’appareil les transforme en sodium par des substitutions chimiques.

 

Les ions Ca2+ du calcaire et Mg2+ du magnésium deviennent du sel (Na+) après avoir traversé un filtre de billes. Cela est possible grâce à des combinaisons chimiques très précises. Les fabricants ont en effet eu à les mettre en place dans l’adoucisseur.

 

Il est important de savoir qu’après un certain temps d’utilisation, l’adoucisseur doit être ravitaillé en sel. Car le nombre d’ions de sodium se réduit progressivement.

 

Comment change-t-on les ions ?

Le changement d’ions se produit en plusieurs étapes :

 

Le détassage

C’est en quelque sorte le nettoyage avant le lancement de l’opération. Il permet d’enlever tous les déchets laissés sur la résine. Cette dernière filtre toutes les substances indésirables présentes dans l’eau dure.

 

Le saumurage

La saumure est un liquide chargé en chlorure de sodium ou sel. A cette étape, elle est préparée dans le « bac à sel » puis aspirée et injectée dans la résine grâce à un hydro-éjecteur. La résine retrouve ainsi sa composition de départ (riche en sel). Le saumurage est en quelque sorte une étape cruciale où il y a lieu de faire très attention au dosage du sodium.

 

Le rinçage

Cette phase consiste à débarrasser la résine du surplus de saumure. Ici, il est important d’y aller en deux étapes distinctes pour réussir l’opération si l’appareil le permet. D’abord, il faut un premier rinçage lent et très appliqué afin de ne laisser aucun excès de saumure. S’il en subsiste, vous passez à un autre rinçage un peu plus rapide. Ce deuxième passage nécessite un flux plus fort.

 

Le remplissage

Cette dernière étape consiste en la préparation d’une nouvelle saumure pour remplir le « bac à sel ». Notamment en prévision d’un autre changement d’ions.



L’adoucisseur à sel a-t-il des inconvénients ?

En ce qui concerne les inconvénients, il y a une question qui se pose fréquemment. L’adoucisseur augmente-il le sel au point de porter atteinte à la santé des consommateurs d’eau adoucie ? La réponse reste relativement positive, car tout le monde sait que l’excès du sel est nuisible pour la santé. Il faut donc en faire une consommation en quantité convenable. A cet effet, il vous est recommandé de suivre les normes régissant le dosage du sodium.