Testeur d'eau

Tester la radioactivité dans l'eau, l'air, les aliments

radioactivite eau Agrandir l'image
radioactivite eau

Vous pensez être exposé à des radiations nocives ?

Avec ce radiomètre portatif, détectez des quantités minuscules de rayons Gamma, Béta, ou X.

Ce testeur est conçu pour être utilisé par les non techniciens, il est très simple d'utilisation et permet de mesurer la radioactivité dans l'eau, les aliments ou l'air.

 

Plus de détails

300,00 € TTC


Paiement en 3X ou 4X sans frais
Satisfait ou remboursé.
Garantie 2 ans ( extensible )
Livraison :

-Commandez avant midi pour une expédition le jour même

-Livraison en 24 à 48h chez vous ou en point relais

Tout savoir sur la radioactivité dans l'eau

Sources de radioactivité dans l’eau

Une étude sur La qualité radiologique de l’eau du robinet en France, publiée en 2011 identifie la présence de radioactivité naturelle dans les eaux, qui provient des terrains et roches traversés, mais aussi des propriétés chimiques intrinsèques de cette eau et du degré de solubilité des radionucléides qu’elle rencontre sur son passage.

En général, on constate que les eaux minérales sont plus radioactives que les eaux de surface. Les eaux souterraines peuvent quant à elle contenir du radon, un gaz radioactif.

À cela peuvent s’ajouter des sources de radioactivité non naturelles, c’est-à-dire dues à la pollution humaine : radiations des industries (notamment la radiothérapie), dues à des essais nucléaires militaires ou à des accidents du type Tchernobyl ou Fukushima.

Selon le rapport de l’OMS, « excepté dans des circonstances extrêmes, la dose de radiation résultant de l’ingestion de radionucléides dans l’eau de boisson est beaucoup plus faible que la dose provenant d’autres sources de radiation. »

Normes sur la radioactivité dans l’eau

Un critère de dose individuelle (CDI) de 0,1 mSv/an a été établi (quelle que soit l’origine des radionucléides), considérant qu’il représente un niveau de risque très faible sur la santé.

Cependant ce n’est qu’un paramètre indicatif.

Impact de la radioactivité sur l’organisme

Selon l’UNSCEAR (Comité scientifique des Nations Unies pour l’étude des effets des rayonnements ionisants), la dose mondiale annuelle moyenne par personne pour l’ensemble des radiations dues à l’environnement est environ de 3,0 mSv/an

Sur ce chiffre

-      80 % est d’origine naturelle (2,4 mSv)

-      19,6 % (0,6 mSv) vient de l’utilisation médicale

-      0,4 % (environ 0,01 mSv) proviennent d’autres sources (humaines) (chiffres 2008)

Des chiffres qui sont très variables suivant le lieu d’habitation et le mode de vie.

On note une augmentation du risque de cancer chez l’Homme à des doses supérieures à 100 mSv.

 


Cet article est réalisé en partie à partir du rapport de l’OMS « Directives de qualité pour l’eau de boisson ».

  • Je veux tester mon eau avec un test indépendant