Analyser la présence de pesticides dans l’eau

Analyser la présence de pesticides dans l’eauAgrandir l'image

Ce kit pour 2 tests permet de détecter la présence de pesticide : Altrazine et Simazine dans votre eau.

Attention, ce kit est indépendant et ne nécessite pas l'utilisation du photomètre IDIP.

Plus de détails

Analyser la présence de pesticides dans l’eau

32,99 € TTC


Analyser la présence de pesticide dans l’eau*

Source de pesticide dans l’eau

Utilisés à l’origine par l’homme pour lutter contre les plantes nuisibles à la culture, les pesticides se sont infiltrés dans les sols et ont été disséminés par les vents et sont aujourd’hui à l’origine de la pollution de nos eaux de rivières et des nappes phréatiques. Ils se retrouvent de plus dans la chaîne alimentaire, arrivant jusqu’à l’eau de notre robinet et largement présents sur les fruits et légumes que nous consommons.

Une étude a souligné en 2014 la présence de pesticides dans des cours d’eau français, à 87 % des points de mesure et à 73 % pour les mesures prises dans des eaux souterraines. 

Ce sont donc 53 % des cours d’eau et 31 % des eaux souterraines qui dépasseraient la norme « eau potable » (concentration de 0,1 μg.L-1) ! Il faut savoir que la France est malheureusement le premier pays d’Europe consommateur de pesticides…

On retrouve principalement dans les eaux françaises les pesticides suivants, classés en familles chimiques :

  • les organochlorés (DDT)  : difficilement dégradables
  • les organophosphorés : molécules synthétiques à dégradation rapide, mais neurotoxique
  • les pyréthroïdes : molécules synthétiques pouvant être mortelles pour les espèces aquatiques
  • les carbamates : hautement nocifs
  • les phytosanitaires : pesticides les plus utilisés, impact inconnu à long terme

Normes sur les pesticides dans l’eau**

La limite totale autorisée de pesticides dans l’eau potable est de 0,5 µg/l avec un seuil maximal de 0,1 µg/l pour chaque pesticide individuel. 

Le Ministère des Affaires Sociales et de la Santé a édité en 2014 un rapport sur la Qualité de l’Eau au robinet vis-à-vis des pesticides.

Impact des pesticides sur l’organisme


Absorbés par la bouche, la peau ou les voies respiratoires, les pesticides infiltrent insidieusement le corps humain sur lequel ils provoquent des effets néfastes, parfois immédiats, et ce qui est plus grave, souvent à long terme.

On note des symptômes généraux :

  • maux de tête,
  • irritation de la peau ou des yeux,
  • nausées, étourdissements,
  • manque d’appétit, fatigue

Il semblerait que les pesticides soient également à l’origine de certains cancers et des maladies de Parkinson et d’Alzheimer, mais aussi de problèmes de stérilité et de problèmes neurologiques… Femmes enceintes et enfants en bas âge sont particulièrement sensibles avec un risque de fausse-couche ou de malformation congénitale, puis de développement du bébé.

Le gouvernement français met à disposition une carte interactive sur la qualité de l’eau potable en France, avec notamment les mesures prises sur les pesticides.

* Ce paragraphe est réalisé en partie à partir du rapport de l’OMS « Directives de qualité pour l’eau de boisson »

**Une valeur guide est une valeur de référence donnée par l’OMS.

  • Je veux tester mon eau avec un test indépendant