Recherche dans le blog

ACTUALITES

Nous avons parfois des actualités que nous présentons dans cette catégorie.

Téléchargez le guide

Mettre l’eau du robinet au frigo en été : bonne ou mauvaise idée ?

    Nous avons déjà abordé dans plusieurs de nos articles les sujets de la qualité de l’eau du robinet et les moyens pour boire de l’eau pure. Mais que votre eau provienne directement du robinet sans aucun filtrage ou qu’elle passe par un système d’osmose inverse ou un adoucisseur avant consommation, la question de la conservation se pose.

    Combien de temps et comment conserver l’eau ?

    Il faut tout d’abord savoir que l’eau se conserve au réfrigérateur entre 24 heures et 48 heures maximum, mais pas plus, car alors des germes et bactéries risqueraient de s’y glisser et se feraient un bonheur de proliférer dans votre carafe. Bactéries qui se reproduisent déjà à une vitesse folle si votre contenant n’est pas totalement propre… 

    Contenant qui doit être en verre, et non en plastique. Et qui doit être fermé par un bouchon. Là, vous avez déjà à moitié faux, n’est-ce pas ? Le bouchon (ou un film plastique bien ajusté) sert à ce qu’aucune particule n’entre au contact de l’eau, et évite également que l’eau ne prenne un mauvais goût en absorbant les odeurs présentes dans le frigo. Faites le test avec un melon et une carafe non bouchée, l’eau est infecte !

    Les avantages à stocker l’eau du robinet au frigo

    On peut cependant voir des avantages à stocker l’eau du robinet au frigo : le froid atténue ou fait même carrément disparaître le goût de chlore. Une autre manière de masquer ce goût pourrait être d’ajouter des glaçons à votre eau juste avant de la boire. Vous pouvez aussi glisser une goutte de jus de citron ou bien une rondelle de citron ou d’orange, ou des feuilles de menthe fraîche dans votre eau, qui sera délicatement parfumée.

    Autre avantage de garder de l’eau au frais, celui d’une économie, puisqu’il n’est plus nécessaire de laisser couler l’eau longtemps pour obtenir de l’eau froide.

    Il faut savoir cependant que l’eau qui sort de votre robinet a été traitée pour un usage instantané ou presque. C’est donc une eau qui ne se conserve pas sur le long terme et pourrait même devenir dangereuse à la consommation si elle a été exposée à des conditions extrêmes (chaud et froid, trop de lumière et d’UV).

    Quelques règles d’hygiène élémentaire à respecter avec l’eau

    Petit truc de propreté : lorsque votre carafe est vide, ne la laissez pas non plus sans bouchon, posée sur une étagère de la cuisine : c’est le meilleur moyen pour que s’y déposent poussières et particules microscopiques diverses ! Pensez au bouchon ou au film plastique ! Et surtout, lavez régulièrement votre carafe avec du vinaigre blanc, qui de plus la rendra belle et transparente comme au premier jour en faisant disparaître toutes les traces de calcaire. En cas de carafe ancienne ou très attaquée par le calcaire, utilisez un mélange de vinaigre blanc et de gros sel, doublement efficace, auquel vous pouvez aussi ajouter un peu de bicarbonate de sodium.

    Autre sujet auquel prêter attention : souvent, pressés, nous sortons la bouteille ou la carafe du frigo et hop, buvons rapidement au goulot ! (si si, nous vous avons vu !). Stop ! Pratique interdite, car c’est le meilleur moyen de faire entrer dans l’eau tous les microbes que vous avez sur les lèvres et dans la bouche… charmants microbes qui se retrouveront ensuite dans votre estomac, mais aussi dans celui des membres de la famille qui boivent aussi de l’eau de la bouteille ou carafe qui est au frais.

    À noter également que les bouteilles en plastique ouvertes conservent mal l’eau, et d’autant plus si vous avez bu au goulot. Là encore, faites un test avec une petite bouteille que vous remplirez au robinet, buvez au goulot plusieurs fois et laissez-là un jour ou deux au frigo. Quand vous vous en servirez la fois suivante, le goulot aura très probablement pris un goût rance…

    Source : https://www.europe1.fr/societe/en-bouteille-ou-du-robinet-ces-erreurs-a-eviter-avec-leau-2778754

    Si vous faites le choix de remplir une carafe et de la laisser à l’extérieur à la température ambiante, pensez à la placer à l’abri de la lumière et surtout du soleil. Une fois encore, bactéries, micro-organismes et microbes dansent la gigue dès que les UV les réchauffent !

    L’idéal pour boire de l’eau fraîche est donc de laisser couleur un peu l’eau du robinet avant de remplir la carafe et de la laisser un peu à l’air libre. Puis de placer cette carafe au réfrigérateur une petite demi-heure avant de la boire, sans oublier le bouchon. 

    Et les glaçons stockés dans mon congélateur ?

    Gelée, l’eau ne va pas s’altérer. Mais avez-vous bien pensé à laver correctement vos bacs à glaçons avant de les remplir à nouveau et de les placer dans le congélo ? À vérifier ! D’autant plus qu’il est inutile de stocker longtemps des glaçons, car ils prennent au bout d’un certain temps un goût de renfermé, quand ce n’est pas celui du fromage stocké juste à côté !

    Et pour la santé, est-ce que boire l’eau froide du robinet est bon ou mauvais ?

    Lorsqu’il fait chaud et plus encore lors des périodes de canicule, il est primordial de bien vous hydrater.

    S’hydrater, cela veut dire boire, mais oubliez les jus sucrés, les sodas, le café ou l’alcool et buvez de l’eau, de l’eau et de l’eau ! Ou du thé et de l’eau aromatisée si vous préférez boire avec un léger goût : vous pouvez ajouter une rondelle de citron ou d’orange dans votre eau, ou des feuilles de menthe qui augmenteront la sensation de fraîcheur.

    Rappelez-vous aussi qu’il est recommandé de consommer au moins 1,5 litre d’eau par jour, ce qui correspond environ à 9 ou 10 grands verres d’eau.

    Mais cette eau, faut-il la boire à température ambiante, tiède ou bien très froide quand elle sort du frigo ?

    Lorsque vous buvez l’eau de la carafe qui a été stockée au réfrigérateur, vous ressentez instantanément une agréable sensation de fraîcheur. Sensation fausse, car c’est une tromperie pour le corps qui dépense déjà une énergie considérable pour rester à la bonne température, c’est-à-dire à 37 °C. Donc boire de l’eau très froide va vite, après la première sensation passée, vous procurer une sensation de chaud, soit l’effet inverse de celui recherché !

    L’eau froide hydrate plus vite, car elle est plus rapidement absorbée par le flux sanguin. Mais la contraction des vaisseaux sanguins ralentit la digestion et perturbe l’hydratation du corps ! On peut lire aussi ici et là que les graisses contenues dans les aliments durcissent au contact de l’eau froide et que cela ralentit l’assimilation. Mais cet argument est souvent controversé, et nous n’avons pas trouvé lors de nos recherches d’article sérieux prouvant cette thèse ou l’infirmant.

    Enfin l’eau très froide peut provoquer des douleurs d’intestins et des diarrhées ainsi que des maux de gorge, car elle favorise l’apparition de mucus, ce qui à terme affaiblit vos défenses.

    Les migraineux doivent également éviter l’eau glacée qui va accentuer leurs migraines et on note que l’eau glacée peut aussi raviver les douleurs des personnes souffrant de rhumatismes

     

    On peut citer le cas contraire : dans les pays chauds, on boit souvent du thé très chaud… et les pays asiatiques accompagnent leur repas de boissons chaudes, qui faciliteraient la digestion. Sauf que notre organisme n’est pas formaté pour et va puiser dans ses réserves d’énergie pour réguler la température interne – toujours ce fameux 37 °C ! De plus, la chaleur de la boisson va vous faire transpirer, ce qui accélère la déshydratation : on a donc l’effet inverse de celui souhaité ! Mais il est vrai que boire chaud aide le corps à se débarrasser des toxines et étanche la soif plus facilement.

    Eau froide vs eau chaude : le vainqueur : l’eau tiède ou à température ambiante !

    Et donc, que reste-t-il à boire à part une eau froide et une eau chaude ? L’eau à température ambiante, soit entre 12 et 14 °C. Pour avoir encore plus une sensation de fraîcheur, ajoutez à votre eau des feuilles de menthe ou bien des rondelles de concombre.

    • L’eau tiède booste l’énergie du métabolisme. Elle est excellente à « déguster » au réveil pour relever la température du corps après le sommeil et pour booster la circulation sanguine pour bien commencer la journée. 
    • Elle élimine les toxines du corps, qui se purifie plus rapidement. 
    • L’eau tiède a également un effet bénéfique sur vos intestins en stimulant la digestion : finie la constipation ! Il paraît que l’eau tiède réduit également les envies de sucre.

     

    À vrai dire, vous pourrez trouver sur internet des dizaines – voire des centaines d’avis – prônant l’une ou l’autre solution : eau chaude contre eau froide, le débat n’est pas clos, loin de là ! Il faut en tout cas boire assez d’eau pour ne pas se déshydrater, notamment par fortes chaleurs. Le meilleur moyen de vérifier si vous buvez assez est de contrôler votre urine : si elle est très jaune, ou même foncée, pensez à boire un peu plus. Écoutez aussi votre corps, car il sait mieux que vous ce dont il a besoin !

    Ce que nous pouvons vous dire, et qui est pour nous le plus important, c’est qu’il est important que vous buviez de l’eau de bonne qualité, traitée par exemple par l’osmose inverse

    Plus que sa température, c’est la pureté de l’eau qui protégera le mieux votre organisme ! Et si le sujet de la pureté de l’eau vous intéresse, nous sommes à votre disposition pour répondre à toutes vos questions !

    Partager cet article sur vos réseaux sociaux préférés

    Téléchargez le guide