Analyser la présence de Dioxyde de Chlore votre l’eau

Analyser la présence de Dioxide de Chlore votre l’eauAgrandir l'image

Ce kit de 100 bandelettes vous permet de vérifier la présence de Dioxyde de Chlore dans votre eau. 

Attention, ce kit de test fonctionne uniquement avec un photomètre iDip.

Versez l'eau à analyser dans votre photomètre, trempez la bandelette, et découvrez le résultat simplement sur votre téléphone !

Plus de détails

Analyser la présence de Dioxide de Chlore votre l’eau

29,99 € TTC


4 Produits

Comment fonctionne le test de Dioxyde de Chlore dans l'eau ?

Procédure de test d'eau

Ces bandelettes permettent de mesurer la présence de Dioxyde de Chlore dans votre eau grâce au photomètre IDIP. Le fonctionnement est très simple :

1. Vous ouvrez l'application sur votre téléphone mobile et allumez le photomètre.

2. Vous ajoutez de l'eau dans la cellule du testeur prévue à cet effet

3. Vous ajoutez la bandelette dans l'eau pendant 20 secondes

4. Vous visualisez directement le résultat sur le photomètre, le résultat est automatiquement sauvegardé dans votre téléphone.

Ce système pour tester l'eau est rapide, fiable, moderne, évolutif, complet, c'est LE système le plus accessible.

Le point de vue de l’OMS sur le dioxyde de chlore dans l’eau*

Source de dioxyde de chlore dans l’eau

Le dioxyde de chlore (ClO2) est utilisé comme agent de désinfection et de lutte contre les odeurs et l’altération du goût de l’eau, avec une efficacité à partir de 0.1 ppm, pour une large gamme de pH. 

Le dioxyde de chlore sert de désinfectant pour produits alimentaires : viandes et volailles, fruits et légumes.

On l’utilise également dans l’industrie, notamment pour les systèmes de refroidissement, les usines d’ammoniaque, les déchets médicaux, ou dans l’industrie du papier, car c’est un excellent agent de blanchiment respectueux de l’environnement.

Normes sur le dioxyde de chlore dans l’eau**

Il n’existe aucune valeur guide pour le dioxyde de chlore, qui est réduit en chlorite et chlorate lors de l’ingestion. On note un seuil de goût et d’odeur à 0,2 à 0,4 mg/l. Cependant, les valeurs guides du chlorite et du chlorate sont assez prudentes pour prendre en compte la toxicité potentielle du dioxyde de chlore.

Impact du dioxyde de chlore sur l’organisme

Le dioxyde de chlore peut être toxique, notamment les émanations du gaz dans un endroit confiné. De Plus, s’il y a plus de 10 % de dioxyde de chlore dans l’air, il devient explosif.

Sur la peau, le dioxyde de chlore provoque irritations et brûlures, tout comme sur les yeux. Il peut entraîner des toux, des maux de gorge, ou des maux de tête sévère, des bronchites, allant jusqu’à l’œdème des poumons pour une forte exposition.


* Ce paragraphe est réalisé en partie à partir du rapport de l’OMS « Directives de qualité pour l’eau de boisson »

**Une valeur guide est une valeur de référence donnée par l’OMS.